Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21785ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


« À Sauvian, nous serons bientôt vidéoprotégés... Il était temps ! » commentent Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN 2019-11-17 07:47

« À Sauvian, nous serons bientôt vidéoprotégés… Il était temps ! »
commentent Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN

 

« À Sauvian, nous serons bientôt


C’est fait ! À l’approche des élections municipales de 2020 le maire sortant s’est enfin inquiété de la sécurité des Sauviannais aussi, par un arrêté préfectoral du 19 mars dernier, un système de vidéosurveillance sera installé sur la commune pour une contribution majeure à la prévention et à la répression de la délinquance et des actes de terrorisme.

Il était temps ! En France, les premières caméras sur la voie publique ont été installées dès 1993. Mais c’est dès 2007, sous la présidence de Nicolas Sarkozy que la vidéosurveillance devint la « priorité absolue du gouvernement en matière de prévention de la délinquance ». Depuis 80 % des communes sont ainsi vidéoprotégées. Depuis la loi du 21 janvier 1995, le dispositif est encadré par les services préfectoraux mais à Sauvian, comme le maire sortant a toujours été bien plus préoccupé par l’urbanisation massive que par la sécurité, il aura fallu attendre un quart de siècle pour que la commune s’équipe des moyens techniques garantissant notre sûreté.

Pour la vidéosurveillance, devenue depuis vidéoprotection, l’État a déboursé 152 millions d'euros pour aider les mairies à s'équiper. Depuis douze ans, ce sont plusieurs centaines de millions d’euros qui ont été engagés dans ces équipements. Pour se faire, l’État a créé le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) géré localement par le Préfet. Dans le cadre de la politique de la ville, celui-ci peut utiliser ce fonds pour cofinancer la vidéosurveillance dans les communes jusqu’à 50 % des coûts d’investissement.

À Sauvian, compte tenu de l’inertie du maire sortant et de la réflexion tardive de l’équipe municipale sur le sujet, se pose la question de savoir si notre commune pourra vraiment bénéficier de la totalité des 50 % du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) pour l’investissement dans la mise en œuvre du dispositif de vidéoprotection ?

Parallèlement, sur notre commune, les différents lieux d’implantation des caméras fixes et des caméras VIP, Visualisation des Plaques d’Immatriculation, décidés par le maire sortant ne nous paraissent pas réellement adaptés à la situation stratégique de la délinquance sur notre commune.

De même, pour Sauvian, nous nous interrogeons sur la destination des caméras VIP, Visualisation des Plaques d’Immatriculation, dont le principal objectif est souvent bien plus dirigé vers la "vidéoverbalisation" des petites infractions routières de la vie quotidienne des administrés que pour confondre les véritables délinquants.

Par ailleurs, pour notre commune, nous nous questionnons vis-vis des coûts de fonctionnement, l’entretien des matériels bien sûr mais aussi et surtout sur le mode de recrutement, le temps de présence et l’activité des opérateurs de cette future vidéosurveillance ?

En conclusion, Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN ne sont pas hostiles au système de vidéoprotection mais, par expérience tant professionnelle que de vie publique, en la matière, ils ont des solutions et une vision bien plus efficaces que celles proposées aujourd’hui par le maire sortant et l’équipe municipale. Vous découvrirez celles-ci dans le programme que nous soumettrons à votre appréciation à l’occasion des élections municipales de mars prochain.
 

Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN,
une autre politique municipale est possible !



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  Emmanuelle Ménard, Député de l'Hérault écrit à monsieur le Premier ministre  08-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  07-04-2020
  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page