Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21785ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


Acte VIII, mensonge ou double langage ? Quelle peut-être la crédibilité d'un élu irrespectueux de ses engagements ? Jacques Nain et l'équipe Choisir Sauvian sont affligés par autant de mépris vis-à-vis de l'honneur de la parole donnée ! 2019-03-08 13:49

Acte VIII, mensonge ou double langage ?

 

Quelle peut-être  la crédibilité d’un élu irrespectueux de ses engagements ?

 

Jacques Nain et l’équipe Choisir Sauvian sont affligés
par autant de mépris vis-à-vis de l’honneur de la parole donnée !

Choisir Sauvian : quelle crédibilité d'un élu irrespectueux de ses engagements ?

 

Suite à une déclaration d’utilité publique du maire de la commune, c’est-à-dire suite à une expropriation en bonne et due forme, le commissaire enquêteur puis le Tribunal Administratif concluaient que la réalisation de la voirie dénommée « La Circulade » nécessitait la création d’un mur de deux mètres de haut avec le riverain.

 

Dans son courrier du 16 juin 2016, monsieur le Préfet de l’Hérault, représentant de l’État dans le département, confirmait l’élévation de ce mur à deux mètres comme condition sine qua non pour valider le commencement des travaux de cette nouvelle voirie de la commune.

 

Le 18 juillet 2016, par un vote solennel du Conseil Municipal, les élus de Sauvian s’engageaient à édifier ce mur de deux mètres entre la rue Circulade à créer et la parcelle privée jouxtant leur projet.

 

À ce jour, cet engagement « officiel » n’a pas été tenu alors que la rue est devenue une voie publique…

 

À certains endroits, le mur en béton est de 1,20 mètre maximum même si, suite à la demande de monsieur le sous-préfet, le maire l’a fait surmonter d’un simple grillage afin de répondre aux problématiques de responsabilités en matière de sécurité.

 

Ce faisant, le premier magistrat communal a volontairement détourné ses obligations, celles de créer un mur, structure solide, fait de béton, de briques ou de parpaings !

 

Jacques Nain et l’équipe Choisir Sauvian, sont  affligés par autant de mépris vis-à-vis de l’honneur de la parole donnée !

 

Cet état d’esprit n’est-il pas contraire à l’esprit et à la notion de service public ?

 

Quelle crédibilité peut-on accorder aux déclarations de l’actuelle municipalité ?

 

À Sauvian, en matière de gestion publique le double langage a été, est et reste monnaie courante !

 

Oui ! À Sauvian, une autre politique municipale est possible !



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  Emmanuelle Ménard, Député de l'Hérault écrit à monsieur le Premier ministre  08-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  07-04-2020
  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page