Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21727ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


CHOISIR SAUVIAN : à Sauvian, la diversité des oeuvres et des artistes est-elle respectée ? 2018-10-10 17:21

À Sauvian, la diversité des œuvres et des artistes est-elle respectée ?

 Chosir Sauvian : à Sauvian, la diversité des œuvres et des artistes est-elle respectée ?

Source MIDI-LIBRE du 7 octobre 2018

La procédure relative à l'obligation de décoration des constructions publiques communément appelée « 1% artistique » consiste à consacrer un pour cent du coût d'une construction publique à la commande ou à l'achat d'une ou plusieurs œuvres d'art originales à des artistes vivants et à leur installation dans ledit bâtiment.

Enjeu important du développement de la création contemporaine dans le domaine des arts visuels, le 1% permet à des artistes de tendances diverses de créer des œuvres pour un lieu de vie quotidien, de collaborer avec des maîtres d’ouvrage, des architectes et de sensibiliser de nouveaux publics à l’art en présentant des œuvres en dehors des espaces habituels d’exposition.

La procédure du 1% doit obligatoirement être appliquée dans les cas suivants :

• Construction ou extension de bâtiments publics ;

• Réhabilitation de bâtiments publics, accompagnée de leur changement d’affectation, d’usage ou de destination.

À Sauvian, tel est donc le cas avec « Le cheval », une œuvre de l’artiste Didier Dantras, qui ornera l’entrée de la future Médiathèque Simone Veil. Cela n’a rien d’original vu qu’il s’agit d’une application stricto sensu du décret n°2002-677 du 29 avril 2002 relatif à l'obligation de décoration des constructions publiques, décret qui précise notamment les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation.

Pour autant, il est assez surprenant de constater que le choix de l’artiste retenu par la Municipalité de Sauvian est celui d’un sculpteur ayant exposé le 23 novembre 2009 au salon des métiers d’art du Plateau Briard à Villecresnes, commune de 9.000 habitants en région parisienne où justement le Président de Choisir Sauvian a exercé deux mandats comme maire-adjoint. S'agirait-il d'un clin d’œil ?

L’annonce inattendue de ce projet artistique dans le Midi-Libre du 7 octobre dernier ne suggère-t-elle pas une précipitation et une absence de prévision budgétaire de la municipalité dans l’application de cette contrainte ?

Dans son projet initial de réhabilitation du bâtiment, la Municipalité avait-elle l’intention d’ignorer le décret de 2002 et l’article L1616-1 du Code des Collectivités Territoriales ?

Dès lors qu’il n’avait jamais été annoncé par la Municipalité, ce projet artistique ne résonne-t-il pas comme un coup de baguette magique sorti inopinément du chapeau ?

Les élus avaient-ils vraiment programmé et intégré en amont de leur projet de médiathèque l’obligation du 1 % artistique ?

N’existe-t-il pas dans le Biterrois, l’Hérault ou l’Occitanie des sculpteurs dignes de confiance pour décorer d’une œuvre d’art le village de Sauvian sans avoir recours à un artiste installé hors de notre Région ?

Le sculpteur dont les œuvres ornent déjà le rond-point de la Font-Vive serait-il le seul à avoir ses lettres de noblesse auprès des élus majoritaires de Sauvian ?

Si nous ne remettons pas en cause le talent de l’artiste aujourd’hui désigné, nous sommes encore une fois dubitatifs sur cette gestion communale.

En effet, en application de l’article L1616-1 du Code des Collectivités Territoriales, parallèlement à la mise en œuvre du projet de réhabilitation du bâtiment en devenir de bibliothèque, la commune devait sélectionner « sans délai l'auteur de l'œuvre d'art faisant l'objet d'une insertion dans ladite construction ».

Pourquoi la Municipalité n’a-t-elle pas communiqué sur cette œuvre d’art dès la présentation du projet de médiathèque ?

Par ailleurs, en application de l’article L1616-1 du Code des Collectivités Territoriales, la commune ne doit-elle pas veiller à la diversité des œuvres et des artistes sélectionnés ?

Oui ! À Sauvian, une autre politique municipale est possible !

Choisir Sauvian : à Sauvian, la diversité des œuvres et des artistes est-elle respectée ?  Choisir sauvian : à  Sauvian, la diversité des œuvres et des artistes est-elle respectée ?



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  22-03-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page