Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21782ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN vous invitent à suivre La 6006 : quatrième étape Chaource (10) - Alice- Sainte-Reine (21) 101 km 2019-06-21 23:00

La 6006 suite
Quatrième étape : Chaource (10) - Alice- Sainte-Reine (21) 101 km
 

Tanlay :
Tanlay est célèbre pour son château de style Renaissance.
 
 

Carisey  (25 km au Nord-Ouest de Tanlay):
Dans le village de Carisey repose Louis-Victor Baillot, dernier survivant de la bataille de Waterloo, né à Percey le 9 avril 1793 et mort à Carisey le 3 février 1898. La tombe de Victor Baillot se trouve toujours au cimetière. Sur la dalle on peut lire : « Le dernier de Waterloo Victor Baillot médaillé de Sainte-Hélène Chevalier de la Légion d'honneur mort à 105 ans ».
 

Le 18 juin 1815 au cours de la bataille de Waterloo, Louis Victor reçoit un violent coup de sabre sur la tête, mais grâce à sa gamelle déposée sous sa coiffure, il échappe miraculeusement à la mort. Blessé d’une large plaie, assommé et couvert de sang, il est laissé comme mort sur le champ de bataille. Récupéré par les anglais, dès le lendemain, il est emmené en captivité vers le port de Plymouth.

Louis Victor est libéré à la fin de 1816, il débarque à Boulogne-sur-Mer, il rejoint Auxerre à pied, où il est réformé comme phtisique (tuberculeux) au deuxième degré. Chassé par son père, refoulé par sa mère et son frère, effrayés de voir surgir un revenant, il doit insister encore longtemps pour convaincre sa famille qu’il est bien resté vivant.
 
Tonnerre (10 km à l’Ouest de Tanlay) :
Élie Wermelinger n'a que quelques mois quand ses parents s'installent définitivement comme teinturiers, rue Saint-Pierre à Tonnerre.
Il est un sportif et un journaliste français qui à partir de 1958 est le principal organisateur du Tour de France. Tous les ans, jusqu'en 1972, il sillonne le pays pour en tracer l'itinéraire, et finit par en connaître les plus petites routes et le moindre village, aussi bien sous l'angle touristique qu'économique ou logistique.

 

 
Chassignelles :
Les habitants de Chassignelles sont appelés les Boquins.
 
Sur la route menant à Ancy-le-Franc, juste après la sortie de Chassignelles se trouve un mûrier blanc. Le premier exemplaire de murier blanc en France a été planté par Olivier de Serres, au jardin des Tuileries vers 1600. D'après les estimations, celui de Chassignelles a dû être planté vers 1750. Il a reçu le label Arbre remarquable pour le travail accompli par la municipalité afin de l'entretenir, le préserver et le sauvegarder, nous indique la pancarte explicative placée à proximité. Les feuilles du murier blanc servaient à nourrir les vers à soie. Ses fruits sont de couleur rose foncé, ressemblants à des framboises allongées, mais non comestibles.
 
Sur le site Facebook de Patrimoine Sauviannais on peut lire le 16 mars 2019 :
Tous ceux qui sont nés ou ont grandi à Sauvian connaissent le chemin de la Moulinière et se souviennent du Gros arbre qui avait entendu tant de confidences, d'histoires, avait vu tant de choses et avait été le témoin de naissance d'amourettes, de baisers furtifs et surement aussi de bien d'autres choses que nous ne saurons jamais... il est mort il y a un peu plus d'un an, victime de l'incendie qui avait ravagé les roseaux, après plus de cent ans de présence auprès des habitants ; sa place vide laisse passer le vent du nord car les roseaux qui l'entouraient n'ont pas repoussé, comme s'ils avaient voulu mourir avec lui ; pour ceux qui l'ont connu, mais aussi pour les autres, le voici notre Gros Arbre !

 
 
Nod-sur-Seine (36 km à l’Est de Chassignelles) :
Le 12 septembre 1944, le 12e régiment de cuirassiers de la 2e division blindée du général Leclerc, commandée par le lieutenant-colonel Marc Rouvillois, ayant débarqué en Normandie puis libéré Paris, effectue la jonction avec le détachement Savary du 1er régiment de fusiliers marins de la 1ère division française libre dépendant de la 1ère armée du général de Lattre, commandée par le général Diego Brosset, ayant débarqué en Provence. Les opérations Overlord et Dragoon se sont rejointes à Nod-sur-Seine.

 

Le 15 août 1944, Robert Nain, le père de Jacques Nain, président de CHOISIR SAUVIAN débarquait à Cavalaire (83). Après la Libération de Draguignan et des villes du Var, ce sera les Vosges et l'Alsace puis la traversée du Rhin et les premiers mois d'Occupation de l'Allemagne du Troisième Reich. Membre de l'association Rhin et Danube, pendant des années il sera le trésorier de la section Biterroise dans laquelle Georges Fontes, son ami  d'enfance, adhérait avant que le maire de Béziers occupe de mars 1986 à mai 1988 la fonction de Secrétaire d'État délégué aux anciens combattants sous le Gouvernement de Jacques Chirac. 
 
 

Montbard :
Montbard est la ville natale du naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste, philosophe et écrivain français Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon. Il entre à l’Académie française le 23 juin 1753 où il occupe le fauteuil n°1.

 

Buffon est surtout célèbre pour son œuvre majeure, l'Histoire naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du Roy, en 36 volumes parus de 1749 à 1789, plus huit autres après sa mort, grâce à Lacépède.
 
Cette encyclopédie est découpée en 36 volumes :
- trois volumes en 1749 : De la manière d'étudier l'histoire naturelle suivi de la Théorie de la Terre, Histoire générale des animaux et Histoire naturelle de l'homme ;
- douze volumes sur les quadrupèdes (de 1753 à 1767) ;
- neuf volumes sur les oiseaux (de 1770 à 1783) ;
- cinq volumes sur les minéraux (de 1783 à 1788), le dernier contient le Traité de l'aimant, dernier ouvrage publié du vivant de Buffon ;
- sept volumes de suppléments (de 1774 à 1789), dont les Époques de la nature (à partir de 1778).
 
Le château de Montbard a été transformé au XVIIIe siècle par Buffon en un parc de 3 hectares, le Parc Buffon. Aujourd'hui le château fait partie de l'ensemble musée-site Buffon. Le philosophe Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) s'agenouillera devant l'entrée en signe d'admiration.
 
Fabrice Philipot, né le 24 septembre 1965 à Montbard, est un coureur cycliste français. Il devient professionnel en 1988 et le reste jusqu'en 1994. Il remporte cinq victoires durant cette période. En 1990, il est le meilleur jeune (maillot blanc) et le Français le mieux classé sur le Tour de France, à la 14e place. Avec l'équipe espagnole Banesto, il est équipier de Miguel Indurain lors des deux premières de ses cinq victoires au Tour de France, en 1991 et 1992, et lors de ses deux victoires au Tour d'Italie, en 1992 et1993.
 
Alise-Sainte-Reine :
Alise-Sainte-Reine est principalement connue pour avoir été le siège de la bataille d'Alésia.
Le siège d'Alésia est une bataille décisive de la fin de la guerre des Gaules qui voit la défaite d'une coalition de peuples gaulois menée par Vercingétorix face à l'armée romaine de Jules César en 52 av. J.-C.

 
 
Le MuséoParc Alésia est construit au pied du village d'Alise-Sainte-Reine sur deux sites distincts distants de 2 km, proche du site archéologique d'Alésia et de la statue de Vercingétorix d'Aimé Millet, sur le thème du siège d'Alésia (bataille décisive de la guerre des Gaules où s’affrontent en -52 plus de 50 000 soldats de l'armée romaine de Jules César et 320 000 de la coalition gauloise de Vercingétorix).
 
Semur-en-Auxois :
La collégiale Notre-Dame de Semur-en-Auxois est bâtie à partir de 1225 mais complétée à plusieurs occasions, et restaurée par Viollet-le-Duc au XIXe siècle.
La collégiale constitue l'un des joyaux du gothique flamboyant bourguignon, et une richesse pour le patrimoine de la région. Son patrimoine pictural et sculptural est exceptionnel. La hauteur de sa voûte en ogive est impressionnante.
 
En 1566, il existe à Semur-en-Auxois lors de la foire de la Pentecôte, une Course des chausses qui est une course à pied. La femme du gouverneur exige son remplacement par une course à cheval. Elle est créée en 1639. En 1651, cette nouvelle course bénéficie d'un prix prestigieux : une bague en or. Cette course a toujours lieu. Le 31 mai 2019, la commune organise la 381e édition. Elle se court sur le mail, large allée pédestre le 31 mai de chaque année. Elle rassemble des cavaliers émérites, portant hautes les couleurs de propriétaires et d’éleveurs de la région. Les cavaliers doivent parcourir une distance de 2 112 mètres en ligne droite sur terre battue. La course de la Bague ne dure pas plus de deux minutes.

 

Joseph François Denis de Champeaux, dit Champeaux de Saucy, né le 14 février 1775 à Semur-en-Auxois est un ingénieur des Mines connu pour avoir identifié le premier échantillon minéral d'uranium radioactif découvert en France (l'autunite).

À demain pour la cinquième étape Alise-Sainte-Reine (21) - Nolay (21) : 83 km
 
Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN, une autre politique municipale est possible ! 



 



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  Emmanuelle Ménard, Député de l'Hérault écrit à monsieur le Premier ministre  08-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  07-04-2020
  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page