Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21727ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


Journées européennes du patrimoine 2019 « Au titre du patrimoine communal à conserver, il faut préserver et protéger la façade de la bâtisse du 10, avenue Paul Vidal » affirment Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN. 2019-09-21 07:28

Journées européennes du patrimoine 2019 

« Au titre du patrimoine communal à conserver,
il faut préserver et protéger la façade de la bâtisse du 10, avenue Paul Vidal »

affirment Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN.

 

Journées européennes du patrimoine 2019 du vendredi 13 au dimanche 15 septembre. « Au titre du patrimoine communal à conserver, il faut préserver et protéger la façade de la bâtisse du 10, avenue Paul Vidal » affirment Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN.

(Source photo : page Facebook de la ville de Sauvian)

L’achat par la commune de la propriété 10, avenue Paul Vidal confirme le tango argentin du maire sortant.

Premier épisode : dans la délibération 2019-117 du 10 juillet nous avons pu lire que « la bâtisse sera transformée en local commercial ».

Deuxième épisode : dans le Midi-Libre du 18 juillet, le maire sortant affirme vouloir « revendre la maison existante ».

Troisième épisode : le 8 septembre dernier sur la page Facebook de la ville il est mentionné « Pour transformer la maison en local commercial ».

Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN n’attendront pas le quatrième épisode. Ils ont déjà confirmé publiquement qu’ils n’étaient pas opposés à l’acquisition de cette propriété pour y faire un nouveau parking en centre-ville. Néanmoins, en regard de celui de la pharmacie Font-Vive, ils subodorent de sérieuses problématiques liées au droit de passage entre les deux entités, l’une publique, l’autre privé (article 682 du Code civil et arrêt de la Cour de cassation du 30 mai 1996). En arrière-plan, ils devinent pour la partie privée une application imposée des servitudes d’urbanisme et d’utilité publique par le maire sortant…

Quant au devenir de la bâtisse, Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN s’en inquiètent.

La façade de la bâtisse est caractérisée d’un ornement exceptionnel. Il s’agit d’éléments maçonnés en ciment armé de fer, imitant le bois et des branches. Cette parure appelée « rusticage » par les spécialistes et « rocaille » par les maçons est en réalité du faux bois mais une vraie œuvre d’art.

Dans le Biterrois, c’est l’unique bâtisse agrémentée de la sorte.

Dans le département de l’Hérault, elle est l’une des très rares maisons à avoir ce type de caractéristiques artistiques.

Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine 2019, Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN alertent afin que la façade de cette bâtisse soit préservée et protégée au titre du patrimoine communal à conserver.

Si l’un des exemples les plus importants de cet art est la passerelle située au Parc des Buttes Chaumont à Paris, cette technique reflète le savoir-faire français en matière de décoration depuis l’ouverte de ce jardin public parisien à l’occasion de l’exposition universelle de 1867.

Depuis le XIXe siècle, ce type de décoration s’est multiplié notamment dans les espaces verts de nombreuses communes. C’est ainsi que l’on retrouve ce type d’ornement sur bon nombre de balustrades du Plateau des Poètes de Béziers créé en 1867.

À Sauvian, c’est une chance que d’avoir une telle œuvre d’art en centre-ville, il serait vraiment dommageable de ne pas la préserver !

Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN,
une autre politique municipale est possible !

Journées européennes du patrimoine 2019 du vendredi 13 au dimanche 15 septembre. « Au titre du patrimoine communal à conserver, il faut préserver et protéger la façade de la bâtisse du 10, avenue Paul Vidal » affirment Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN.  Journées européennes du patrimoine 2019 du vendredi 13 au dimanche 15 septembre. « Au titre du patrimoine communal à conserver, il faut préserver et protéger la façade de la bâtisse du 10, avenue Paul Vidal » affirment Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN.

 



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  22-03-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page