Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21782ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


« Le dangereux jeu de poker du maire sortant candidat » exposent Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN 2019-12-08 09:27

« Le dangereux jeu de poker du maire sortant candidat »

exposent Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN
 
« Le dangereux jeu de poker du maire sortant candidat » exposent Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN

Nous le savions mais, lors de la réunion publique du 6 décembre dernier, le maire sortant candidat l’a confirmé. Il s’est lancé dans une longue explication sur la compensation agricole liée à l’achat par la commune du Domaine de l’Espagnac pour atteindre son objectif des 620 logements de la Zac Les Moulières.
 
De quoi s’agit-il ?
 
La commune de Sauvian est devenue propriétaire du Domaine de l’Espagnac dans le cadre d’une application de son droit de préemption visant à écarter un viticulteur qui avait souhaité acquérir ce domaine via la SAFER, la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural.
 
En raison de l’urgence de la solution de ce litige, le vigneron écarté de cette acquisition a porté l’affaire en Justice par la voie de la procédure spécifique du référé puis devant le tribunal administratif. Débouté, le viticulteur a décidé d’exercer son droit par la voie du recours.
 
Et le maire sortant de préciser que « chacun des avocats des deux parties affirme à leur client qu’il va gagner ».
 
Le résultat du procès entre la commune de Sauvian et le viticulteur est donc dans l’expectative. Nul ne peut en connaître la conclusion. Dans cette affaire, le maire sortant candidat a 50 % de gagner et 50 % de perdre.
 
À notre avis, le premier magistrat joue avec le feu. En effet, si in fine la décision de la Cour de cassation  est favorable au viticulteur, le maire n’aura plus aucune voie de recours à l’identique d’une précédente affaire de Cassation pour laquelle la commune de Sauvian a dû débourser 23.496,24 €.
 
Mais, cette fois, ce sera bien plus grave. Le droit de préemption et l’acquisition par la commune des 66 Ha du Domaine de l’Espagnac seront annulés. De facto, la compensation agricole deviendra caduque et l’existence même de la Zac Les Moulières remise en cause.
 
Dès lors, même si le procès en cours n’a aucun effet suspensif, pourquoi le premier magistrat engage la commune dans la construction hâtive de la Zac des Moulières ?
 
S’il est réélu, au deuxième semestre 2020, commencera-t-il la Zac Les Moulières sans attendre le résultat du procès ? S’il le perd, notre commune sera alors dans un imbroglio juridique sans fin. Les premières bâtisses construites seront figées pour de nombreuses années dès lors qu’elles ne respecteraient plus les prescriptions sur la compensation agricole souhaitées par l’État.
 
Le quartier Les Moulières deviendrait alors un no man’s lands dans lequel émergeraient quelques bâtisses inachevées et abandonnées comme l’on en voit parfois au bord de nos routes ou dans certaines villes ou campagnes.
 
Est-ce vraiment cela que veulent les Sauviannaises et les Sauviannais ?
 
Avec sa précipitation pour la Zac Les Moulières, le maire sortant candidat joue un dangereux jeu de poker !
 
Le 15 mars prochain, ce sera donc projet contre projet !
 
Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN,
une autre politique municipale est possible !



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  Emmanuelle Ménard, Député de l'Hérault écrit à monsieur le Premier ministre  08-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  07-04-2020
  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page