Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21727ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


« Le groupe ISULATINE de Polyphonies Corses se produira le vendredi 26 avril 2019 à 20 h 30 au Sanctuaire Notre Dame de Consolation à Béziers » communiquent Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN 2019-04-18 12:27

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
de
Jacques Nain et de l’équipe CHOISIR SAUVIAN

Sanctuaire Notre Dame de la Consolation de Béziers 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté le concert de Polyphonies Corses prévu à l’origine en l’église Saint-Corneille et Saint-Cyprien de Sauvian se tiendra le vendredi 26 avril 2019 à 20 h 30 au Sanctuaire Notre-Dame de la Consolation à Béziers chemin rural 139, plateau au sud-sud-est de Béziers vers Sauvian, après le carrefour D19 / D37E7, route de Vendres.
 
Le groupe « ISULATINE » de Polyphonies Corses se produira donc le vendredi 26 avril 2019 à 20 h 30 au Sanctuaire Notre Dame de Consolation dès lors que l’accès à l’église de Sauvian a été refusé à CHOISIR SAUVIAN par le prêtre qui a renié sa promesse de prêt de l’église à la suite de l’intervention d’une tierce personne dont d’aucuns peuvent facilement subodorer l’identité.
 
Pour les Sauviannaises et les Sauviannais, il s’agit d’une occasion exceptionnelle de concilier CULTURE et PATRIMOINE en visitant, à quelques kilomètres de Sauvian, un sanctuaire construit entre 1828 et 1833 sur les ruines de l’ancienne chapelle de Notre-Dame de Consolation.                                     
 
Un peu d’histoire sur le sanctuaire :
 
Il se trouve sur un petit plateau au sud-sud-est de Béziers vers Sauvian. Ce plateau domine la plaine biterroise. L’altitude moyenne est de 40 m c’est-à-dire la même que celle de la cathédrale Saint-Nazaire et Saint-Celse. On y accède par le chemin rural 139.

Le lieu a toujours été occupé : nécropole gallo-romaine, chapelle et ermitage au XVI° siècle puis église et monastère au XVII°. Vendue et démolie à la révolution, Notre-Dame de la Consolation renaît grâce à un berger, Étienne Camman et au vicaire de l’église Saint-Jacques de Béziers, l’abbé Aurrière en 1828. Le marquis de Lescure, en 1841 fait venir le corps du martyr Saint Placide. En 1852, le sanctuaire échoit aux sœurs Clarisses de Béziers qui le cèdent aux trois fondateurs de l’école de la Trinité, les abbés Barthès, Bouys et Portes. Enfin en 1954, l’abbé Itié, chapelain du sanctuaire, confie à Nicolaï Greschny le soin de réaliser une fresque de 80 m² dans le chœur.
 
Qui est Nicolaï Greschny ?
 
Nicolaï Greschny  est un fresquiste c’est-à-dire : « artiste qui utilise la technique de peinture murale caractérisée par l'application sur enduit frais de pigments de couleur détrempés à l'eau. (Larousse) »

Il naît à Tallinn, Estonie, le 2 septembre 1912. De confession orthodoxe, il doit fuir en 1922 les persécutions communistes. Réfugié en Allemagne, il doit partir en 1934 pour Vienne en Autriche devant l’arrivée des nazis aux pouvoirs. En 1938, c’est l’Anschluss, il fuit en Tchécoslovaquie. En 1939 il est au Danemark, en Norvège, en Angleterre et enfin en Belgique. Les Allemands aussi ! Il fuit encore, arrêté à Orléans, il est interné au camp d’Argelès-sur-Mer. Protégé par le vicaire général d’Albi, Gilbert Assémat, il va réaliser plus d’une centaine de fresques, la plupart dans le midi de la France.

En ce qui concerne le biterrois, on peut citer : la chapelle du centre Baldy à Agde, l’église Saint-Amand à Cazedarnes, l’église Saint-Léonce à Corneilhan, l’église Saint-Étienne à Pailhès, l’église Saint-Martin à Puimisson. Son fils Michaël a repris le flambeau.
 
Pour en savoir plus sur Notre-Dame de la Consolation :
Notre-Dame de la Consolation à Béziers
 
Avec le concours de l’association AEDE, sous l’égide de CHOISIR SAUVIAN

Entrée 10,00 €

Le groupe de Polyphonies Corses ISULATINE

Le groupe de Polyphonies Corses ISULATINE

 

 
 Oui ! À Sauvian, une autre politique municipale est possible !



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  CHOISIR SAUVIAN vous informe : aide de la Région aux PME  05-04-2020
  Pour info, Choisir Sauvian a lu pour vous dans le Midi-Libre du vendredi 3 avril 2020...  04-04-2020
  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  22-03-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page