Image Choisir Sauvian
Flux RSS
Facebook
Bienvenue, vous êtes le 21599ème visiteur !
 
 
A A+
L'association «Choisir Sauvian» a pour objet de défendre l'intérêt général des sauviannais(es) dans le cadre de réflexions liées aux politiques publiques de la commune.

Son but est de créer l'émergence d'une politique locale centrée sur l'intérêt commun en vue de construire une alternative fidèle avec l'esprit et le projet incarnés par son équipe lors des prochaines élections municipales et celles qui en découlent pour la Communauté d'Agglomération Béziers-Méditerranée.

L'association est ouverte à tous, sans condition ni distinction.  


« Ressource en eau, la campagne électorale du maire sortant devient vraiment pathétique » indiquent Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN. 2019-07-25 20:45

« Ressource en eau, la campagne électorale du maire sortant devient vraiment pathétique »

indiquent Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN



« Ressource en eau, la campagne électorale du maire sortant devient vraiment pathétique » indiquent Jacques Nain et l'équipe CHOISIR SAUVIAN.
Et un article de plus ! On ne les compte plus ! Ce jeudi 25 juillet, une fois de plus, en cette période de sécheresse le quotidien régional ouvre ses colonnes au maire sortant pour évoquer l’évolution de la ressource en eau.
 
Le premier magistrat indique : «  […] le niveau de sécheresse de la ressource astienne est toujours classée en état de vigilance. Aucune mesure de restriction d’usage n’est imposée. C’est une chance compte tenu du contexte actuel. Faisons en sorte qu’elle ne tourne pas trop vite ».
 
Bien ! Nous avons voulu en savoir plus.
 
Les services de l’État dans l’Hérault précisent qu’à la suite du dernier comité de suivi de la sécheresse du 11 juillet dernier, le Préfet de l’Hérault a décidé des premières limitations d’usages de l’eau sur le bassin versant de l’Hérault et du renforcement des restrictions pour les bassins versants de la Lergue et celui des affluents de l'Orb. Il maintient le reste du département en vigilance.
 
Et la Préfecture de préciser que notre département a connu un hiver particulièrement sec suivi d’un printemps faiblement arrosé, tendance qui est confirmée en juin. Les orages derniers ont donné lieu à des pluies parfois abondantes mais très localisées ne pouvant compenser le déficit pluviométrique accumulé. La tendance à la baisse des eaux souterraines concerne 96 % des nappes qui proposent des niveaux globalement plus bas que ceux constatés lors des dernières années sèches.
 
À Sauvian, nous sommes donc concernés au titre de la nappe des sables de l'Astien, c’est-à-dire par les eaux souterraines de la partie héraultaise.
 
Nous constatons que si dans le Midi-Libre le maire sortant s’attribue la paternité de son article sur l’évolution de la ressource en eau, il néglige totalement les dispositions de l’arrêté préfectoral n° 2019-01-896 du 11 juillet dernier et notamment les recommandations préfectorales.
 
Lorsque le premier magistrat écrit «  Aucune mesure de restriction d’usage n’est imposée » ses propos trompeurs sont à l’opposé de la prévention souhaitée par les services de l’État mais il est vrai qu’en arrière-plan, se profilent les 620 logements de la future Zac Les Moulières et les 600 autres des huit requalifications du centre-ville !
 
Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN auraient préféré que le maire sortant s’appuie sur cette notion de « Vigilance » pour écrire la vérité. Ainsi, il aurait pu solliciter l’attention des Sauviannais et des touristes sur les consommations en eau en adoptant des pratiques raisonnées et économes afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. C’est le sens même de l’existence du Comité de suivi de la sécheresse de l’Hérault !
 
À notre avis, cette information « bidonnée » n’a pas échappé à la rédaction du quotidien dès lors que le patronyme du maire sortant a été transformé par « Auriolle » ! Peut-être pensait-il à « Mariolle » ? Selon le dictionnaire, « Mariolle »  est un personnage turbulent aimant attirer l’attention d’autrui par un comportement fanfaron et déluré.
 
Si le Petit Robert le dit !
 
Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN, une autre politique municipale est possible !
Oui ! À Sauvian, avec Jacques Nain et l’équipe CHOISIR SAUVIAN, une autre politique municipale est possible !



Évènementiel


Newsletter


Derniers articles

  Face aux évènements difficiles, seule la cohésion nous permettra de l'emporter.  22-03-2020
  Coronavirus : report du premier conseil municipal de la mandature.  20-03-2020
  Communiqué de Jacques Nain  19-03-2020
  Résultats de l'élection municipale du 15 mars 2020  15-03-2020

Archives

+  mars 2020

+  février 2020

+  janvier 2020

+  décembre 2019

+  novembre 2019

+  octobre 2019

+  septembte 2019

+  août 2019

+  juillet 2019

+  juin 2019

+  mai 2019

+  avril 2019

+  mars 2019

+  février 2019

+  janvier 2019

+  décembre 2018

+  novembre 2018

+  octobre 2018

+  septembte 2018

+  août 2018

+  juillet 2018

+  juin 2018

+  mai 2018

+  avril 2018
First           Prior           Next           Last

Directeur de publication: Jacques NAIN
©ChoisirSAUVIAN - Association déclarée par application de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. |  Offres d'emploi     |  Espace réservé
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol
Sauvian : Jacques Nain est candidat aux élections municipales

Sauvian : Jacques Nain est le suppléant d’Emmanuelle Ménard.
Biterrois : le suppléant d'Emmanuelle Ménard se lance pour les municipales à Sauvian.
En 2020 à Sauvian, Jacques Nain affrontera le maire sortant, Bernard Auriol.

Haut de page